Lectures partagées en famille

Créée en 2006

Expérimenté en 2006, le virus de la lecture consiste à faire voyager des valises contenant chacune 6 livres (un par jour, du lundi au samedi) de familles en familles.
En une semaine, chaque famille a pour objectif de lire les livres contenus dans la valise, d’envoyer une carte postale exprimant un point de vue (écrit ou dessiné) sur un des livres et de transmettre le « virus de la lecture » à la famille de son choix.

Le virus de la lecture est un outil de médiation-lecture en famille particulièrement efficace. Il permet d’introduire le livre en utilisant des relais existants.
Ce dispositif :

  • incite à la lecture partagée puisque parents et enfants doivent lire ensemble les albums et produire ensemble un avis sous forme de carte postale à renvoyer à la MJC ;
  • favorise la communication autour du livre : la rencontre des familles au moment de la transmission du virus permet de prolonger la lecture partagée et d’élargir l’espace réflexif autour du texte. En confrontant le regard de chaque famille à celui des autres, parents et enfants s’approprient davantage encore leur lecture. Ils deviennent à leur tour « passeurs de lecture » ;
  • devrait permettre de fil en aiguille – par un choix judicieux des « familles souches » et grâce à des relais associatifs partenaires – de pénétrer des milieux ayant moins la pratique de la lecture partagée.

Ainsi 150 familles devrait être contaminées par « le virus ».
L’ensemble des familles sera ensuite invité à se rencontrer pendant le Festival.
Leurs créations seront présentées lors de cette rencontre et exposées durant le week-end.

Suivi du projet : Yolande Koegler

facebook marketing